Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 00:07

De retour du GD Allemand (bon ok une semaine après) qui s'est déroulé à Cologne, je vais profiter de ma participation pour faire une vraie mise à jour. J'étais venu avec une seule nouveauté : un homme-bête (c'est comme un homme-lézard mais en plus stupide) de Khorne.
La pièce a été sculptée par Guillaume Lemas et comporte de nombreux détails qui ne m'ont pas forcément simplifié la peinture (sérieux mec je crois que t'as réussi à inventer des muscles^^). Fin bref, l'échéance du GD approchant, j'ai malgré tout réussi à boucler la peinture dans les temps.

Dans le cadre du concours, la pièce repart avec un bronze dans la catégorie Figurine individuelle Warhammer. Ce qui laisse ses deux papas dans un état de grande satisfaction tant le niveau de la compétition était relevé.

DSCN2767

DSCN2768

DSCN2769

DSCN2770

 


Je ne m'étend pas sur la peinture étant donné que c'est toujours un processus assez chaotique chez moi. Le rendu final me satisfait même si je sais qu'il y a quelques faiblesses techniques.

Je préfère vous parlez du socle. Niveau composition, c'est ce qu'on peut faire de plus simple. Roche et arbre sont deux valeurs sûres en matière de soclage. A défaut d'originalité j'ai essayé de travailler un minimum les lignes de force (pentes du volume rocheux, tronc et branches principales) et l'équilibre des éléments.
Niveau peinture, c'était l'occasion rêvée pour étrenner l'aérographe acquis en début d'année. Les deux photos qui suivent sont assez explicites. On voit bien le travail effectué en deux étapes principales : les bases aéros qui fixent les teintes et les nuances, puis le travail sur les détails réalisé au pinceau. Celui-ci a pour but de corriger le travail de lumière (ajout de point focaux) et faire ressortir les textures du socle.

 

socle wip1

Bases aéro

socle wip2

Après travail au pinceau

A l'issue de cet excellent week-end passé en Allemagne, j'ai décidé (mais on m'a beaucoup aidé :p) de participer au GD anglais. Celui-ci aura lieu le 23 septembre. J'aimerais au moins venir avec une nouveauté. Il me reste donc 5 semaines pour sortir une pièce. Cette fois ce sera une figurine tirée de la gamme Seigneur des Anneaux histoire de changer un peu. Et comme je suis maso (private joke), ce sera un elfe.

Repost 0
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 17:16

 

ou comment j'ai la flemme de faire un vrai update^^
Repost 0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 01:09

Et voilà la suite de nos aventures finecastiques (l'expression n'est pas de moi mais j'accroche grave!). J'ai donc ajouté une tête à notre vampire. Vous noterez que j'ai conservé la tête d'origine, je lui ai juste "un peu" retouché le profil moyennant 2-3 coups de scalpel.

 

3

Les membres supérieurs sont voués à être totalement resculptés, aussi je procède comme pour une sculpture intégrale: armature (ici liée au tronc), gainage duro puis fimo. Je peux alors démarrer la sculpture proprement dite.

 

4

5

edward-sparkle

*TROLL* :p

Là j'ai un peu trop poussé les détails de l'anatomie vu que tout sera recouvert par une épaisse armure. Mais bon un peu d'exercice ne fait pas de mal :)

Je termine par un visuel du visage. Je ne me préoccupe pas trop du volume de la tête étant donné qu'un casque viendra cacher les irrégularités.

6

 

Prochaine étape : l'armure...

Repost 0
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 01:44

Hello tout le monde!!

La saison des GD va bientôt redémarrer (et oui juillet c'est plus très loin), il est donc temps de se remettre à bosser histoire de ne pas se retrouver mi-octobre à se demander "Mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir peindre pour le GD?" 

J'ai plein d'idées en tête, plein de truc démarrés aussi mais là je voulais me faire plaisir sur une entrée indiv'. Et je reste sur mon sujet de prédilection à savoir du vampire.
Comme je l'ai dit le but étant de se faire plaisir, je vais repartir sur de la conversion dite lourde (à l'instar de mon corsaire elfe noir). Toutefois entre temps est apparu... Finecast!! (nan ne partez pas je promet que la suite est intéressante :p ) 

Certains petits malins ont bien compris les possibilités de ce nouveau matériau (chez GW). Je pense bien sûr à l'inquisitrice de Wolidor. Je pars donc dans une optique similaire à savoir que quasiment toute la moitié supérieure devrait être resculptée.

J'ai décidé de partir de la figurine de vampire ailé éditée par GW. Je la trouve globalement très moche mais je l'ai redécouverte il y a peu et la pose offre pas mal de possibilité et devrait surtout me permettre de sortir une pièce très dynamique. 

Mais assez blablater, place aux photos:

1

 

2

 

Le travail effectué pour l'heure est surtout un travail de nettoyage. D'ailleurs il faut que je retire encore de la matière au niveau de la cape. Le but étant de ne pas se faire piéger par une partie solide lorsqu'on viendra travailler des ajouts de pâte.

Pour ce qui est du socle, on a récemment appris que le concours français jouirait des mêmes restrictions que les éditions étrangères, c'est-à-dire socle d'origine pour tout le monde.
Je vais surement pas tarder à démarrer le socle avec un premier problème : faire tenir ce chevalier vampirique sur une base de 20x20mm !! Je pense donc m'orienter vers des solutions de socles aériens telles que celles adoptées par Blabla sur ces dernières pièces ..avec des petites surprises en prime!! 

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 10:00

En attendant que je parvienne à faire des photos convenables de la pièce, je propose de vous détailler la réalisation du socle. Ah oui, juste pour ceux qui n'auraient pas suivi, je parle du stryge que j'ai présenté au GD italien 2011 et qui repart avec l'or en Open!

 

Allez c'est parti...

 

Tout démarre avec une idée

 

Sur mes dernières pièces, je m'efforce de plus en plus de trouver des compositions qui s'écartent des codes habituelles de la figurine (comprendre un personnage en pied planté au milieu d'une base horizontale). Attention, je ne dis pas non plus que ce que je fais est d'une originalité sans égale étant donné que je m'inspire pas mal des travaux d'autres figurinistes. Mais revenons-en à notre vampire.

Je voulais représenter une créature acculée se promenant au sommet d'une voûte. Une ambiance de crypte, et la lueur d'un flambeau dévoilant la bête, bref quelquechose de très cinématographique.

Pour tout vous dire, à l'origine il s'agissait même d'une idée de diorama mais que j'ai recyclé pour une pièce individuelle pour des questions de temps (c'est aussi pour çà que le décor est réduit au strict minimum).

 

Une image étant plus parlante que des mots voilà le premier jet:

 

ebauche.jpg

 

Les parois sont en balsa. La voûte en carton fin pour tester la position. Je m'en servirais comme patron pour le coffrage à venir.

 

La main à la pâte

 

Comme expliqué à l'instant, je me sers de mon patron en carton pour découper le coffrage dans du plastique souple (ici celui d'une bouteille). Je fais le montage à la cyano car le plastique à tendance à reprendre sa forme plane (loué soit l'activateur!!). J'assure la solidité et l'étanchéité avec une colle en pâte ("ni clou ni vis" pour ne pas la citer) qui se dilue bien à l'eau.

 

coffrage.jpg

 

Je coule un mélange de plâtre fin et de plâtre-résine afin d'obtenir un matériau solide mais que je pourrais venir travailler à sec sans trop de peine.

 

coulee.jpg

 

1ère erreur: Oui première car j'ai accumulé pas mal de conneries sur ce socle. Mais au moins çà me servira de leçon pour les prochains.

A posteriori, je me suis rendu compte que j'aurais dû prévoir une réservation à l'intérieur de l'espace de coulée. J'aurais gagné beaucoup de poids en ne mettant du plâtre qu'à la périphérie ce qui m'aurait épargné des problèmes d'équilibre de l'ensemble.

 

Une fois le plâtre sec, le coffrage s'enlève facilement. Comme on le voit sur la photo suivante, la pièce peut être gravée (ici pour figurer des briques). De même, elle se dégrade facilement avec une pince coupante par exemple et offre une texture assez intéressante (partie supérieure).

 

habillage.jpg

 

L'habillage des murs est lui aussi réalisé en plâtre. J'ai utilisé cette fois des morceaux rectangulaires découpés dans une plaque de quelques millimètres d'épaisseurs. Je "viellis" la surface en l'abimant avec différents outils (scalpel, papier de verre, etc)

 

L'un des objectifs lors de la réalisation de ce socle, était de ne pas utiliser de milliput. Aussi, le reste du travail allait se faire au sculpey (firm). Ainsi, j'ai réalisé le mur de gauche, lisse qui devait accueillir une fresque et la colonne (et ses décorations) qui soutenait la voûte.

Comme pour une sculpture classique, on donne les volumes principaux avant d'apporter les détails. Pour mon confort, j'ai fais plusieurs cuissons.

 

2ème erreur: Même si les matériaux employés passaient au four, j'aurais dû me limiter à une ou deux cuissons maxi. Les expositions multiples ont fragilisé le plâtre qui s'est émoussé au fur et à mesure de la manipulation du socle. J'ai donc perdu une partie du travail de texture fait sur les tranches.

 

etape1.jpg etape2.jpg

etape3.jpg 

 etape4.jpg

 

etape5.jpg

 

J'ai également découvert que le sculpey cuit s'abimait de la même façon que le plâtre et offrait à peu près le même type de texture irrégulière.

 

3ème erreur: Malheureusement, il s'émousse tout comme le plâtre!

 

Comme vous pouvez le voir, le style donné à la colonne est un emprunt à l'ordre corinthien. Les squelettes sont inspirés du travail d' Edgar Skomorowski pour Forge World.

 

Je reste moyennement satisfait du résultat final qui manque un peu de personnalité. Seul les poses des squelettes ont été développées. J'aurais vraiment souhaité avoir plus de temps pour créer des saynettes un peu plus intéresantes. Idem pour la fresque qui se contente de reprendre des éléments d'une fresque de Raphaël trouvée au hasard de mes errances sur Internet.

 

Que la couleur soit (enfin couleur faut le dire vite!)

 

final-socle.JPG

 

Ce qui nous amène directement à la 4ème erreur!

Lors de la mise en couleur, la peinture n'accrochait pas du tout sur les parties sculptées en sculpey malgré la double sous-couche (noire puis blanche).

Je suspecte l'usage de vaseline (très efficace pour travailler un pain de sculpey vieillissant) sur ces zones d'être responsable du phénomène.

Fort heureusement, l'ambiance sale et sombre du décor m'a permis de rattraper les principaux défauts de peinture.

 

Pour information, toute la peinture a été réalisé au pinceau. Même s'il s'agit de mon outil de prédilection, j'avoue qu'il a ses limites pour ce type de travaux. L'aérographe permet un travail de lumière plus global qui manque actuellement sur ma pièce. De même, l'intégration de l'ombre portée, même si j'en suis assez content, aurait été simplifiée avec un aéro.

 

Voilà j'espère que ces quelques retours d'expérience permettront à certains de tenter de nouvelles choses en matière de soclage. Quant à moi je file m'acheter un aéro...

Repost 0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 16:28

7morback-20110817-134708

Crédit photo: Morbäck

Repost 0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 10:32

Nous sommes au milieu de l'été et Games Workshop a la très bonne idée de sortir un nouveau kit dédié aux joueurs Comtes Vampires. Etant mon armée de coeur, je ne peux résister à la tentation de me ruer dessus dès sa sortie. Mon précédent kit plastique de la marque était le stégadon et après inspection des pièces, je peux dire que Games a fait du chemin depuis et dans le bon sens.

 

Qui dit kit monstreux dit boîte monstrueuse. C'est vrai que je n'avais plus l'habitude d'un packaging de cette taille.

 

boite.JPG

 

A l'intérieur, on trouve deux grappes remplies au possible, une notice de montage et deux socles. Un socle piéton (20x20mm) et un socle pour la bestiole de ...10cm par 15! Euh faut vraiment qu'ils arrêtent là! Quand j'ai démarré Warhammer Battle, un dragon çà logeait dans un carré de 4cm de côté. D'autant que là, la base scénique est assez pauvre : 4-5 rochers au milieu d'un format carte postale c'est franchement ridicule.

 

grappes.JPG

Les grappes sont déjà entamées, je n'ai pas su résister à la tentation ^^

 

Comme je le disais les grappes sont plutôt bien founies. Une raison à cela, les découpes sont très bien travaillées. Alors que sur ma maquette de stégadon, le travail de découpe se rapprochait de ce que l'on rencontre en sculpture classique, là on sent que le travail par ordinateur offre une vraie liberté pour l'assemblage des pièces. La conséquence est la disparition quasi-totale des plans dûs au remplissage (très présents sur la production plastique).

 

eclate.JPG

Et encore là il manque une partie des pièces destinées à la monture

 

assemblage.JPG On apprécie le travail sur les découpes

 

 Ce qui frappe ensuite ce sont les textures apportées aux différentes pièces. Que ce soit la membrane des ailes, les muscles ou la peau écailleuse, la réalisation est impressionnante. Certains effets sont si légers qu'il faut faire attention lors de la préparation des pièces. De même il ne faudra pas avoir la main lourde lors de la phase de sous-couche.

 

textures.JPG

 

Parlons rapidement des possibilités de personnalisation du kit. Il propose deux choix de monstres: le dragon-zombie et le terreurgheist (vive la trad^^). Le premier est comme son nom l'indique un dragon mort-vivant, le second ressemble davantage à une chauve-souris géante totalement décharnée. La modularité entre les deux options se fait au travers du choix de la tête ainsi qu'au niveau de la pose des jambes et des ailes.

 

Il y a également un cavalier pour chaque type de monstre : un vampire en armure dans la lignée des Dragons de Sang et un "Roi des Goules" autrement dit un Stryge.

 

DSCN2211.JPG

C'est décidé mon vampire portera Narsil !

 

Ayant toujours été fan des Dragons de Sang et le style du dragon me plaisant assez, ce sera donc un dragon-zombie pour ma part. Très peu de modifications dessus je pense, si ce n'est partir de la pose du terreurgheist (plus dynamique). Le kit n'étant pas directement prévu à cet effet, il faudra jouer un peu de l'x-acto!

  

Pour finir, une vue rapide de la conversion au stade actuel d'avancement. Les grandes étapes de la transformation feront l'objet de futurs articles.

 

wip1.JPG

 

EDIT:

Une petite mise à jour histoire d'ajouter un lien vers l'article d'oethrunnar parce que c'est bien foutu tout simplement (puis au passage vous pourrez admirer le cavalier Stryge)

 

Tant que j'y suis, je suis à la recherche de ce haut de bannière (issu de la boîte de princes dragons Hauts Elfes):

imagesCAIUWFO6

Donc si vous avez la possibilité d'aider un figuriniste dans le besoin surtout n'hésitez pas ;)

Repost 0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 00:06

DSCN2190.JPG

Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 08:02

 Et bien, et bien? Plus d'un mois sans mises à jour !! Tâchons de corriger çà...

 

Je n'avais pas pris le temps de faire de photos correctes du seigneur corsaire fini. Voilà qui est fait (à part peut-être pour le côté correct ! Mais bon je doute pouvoir faire mieux) :

 

 

EN10.jpg

EN8.jpgEN9.jpg

 

Notre elfe repart avec une préselection au GD France. Je ne le referais pas reconcourir lors d'un prochain Golden Demon pour une simple question de soclage.

Je devrais l'avoir avec moi à la World Expo, après quoi il filera directement dans la vitrine d'un ami comme promis.

 

 

La seconde pièce a été peinte dans le cadre de l'opération "Des figurines pour le Japon" lancée par plusieurs membres de Minicréateurs à la suite du séisme du 11 mars dernier.

 

L'homme dragon est une sculpture d'Arnaud Bellier. Il s'agit de l'une des 8 figurines de la boîte vendue dans le cadre de l'opération.

 

Homme_dragon_01.jpg

Homme_dragon_02.jpg

 

A noter également que cette pièce s'ajoute à la liste des lots de la tombola organisée en parallèle de la vente des boîtes.

 

Ps : Merci à Bubonicus pour les clichés de l'homme-dragon

 

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 09:47

 Alors que je m'attache à la peinture de ma pièce, il est grand temps pour moi de dévoiler quelques photos du socle qui l'accueillera.

 

Compte tenu du faible temps imparti, je suis resté sur quelque chose de relativement simple en terme de composition : le principal attrait de cette base étant l'ajout d'une dimension inférieure (les images parleront d'elles même!)

 

L'idée était de représenter le pont d'une Arche Noire dont les cales seraient pleines de captifs (suite à une série de pillages sur les côtes du Vieux Monde probablement).

Je me suis directement inspiré de la pièce de Jérémie Bonamant intulé "Article 4" qui illustre le 4ème article de la Déclaration des Droits de l'Homme. Bon, j'avoue j'ai un peu honte d'avoir détourné une pièce à message au nom du simple fluff mais que voulez vous? Le fluff c'est sacré!!

 

Réalisation du pont:

 

Toujours dans un souci de temps, j'ai réalisé l'intégralité de la partie en bois et la ferronerie en super sculpey.

Pour cela, je prépare un cadre en bois aux dimensions de ma base cubique et j'installe la couche de sculpey au milieu en laissant un espace pour la future grille.

 

socle1.jpg

 

Je créé la texture du bois avec un pinceau à poils durs (brosse plate). Puis je fais apparaitre les lattes en pressant légèrement avec le fil d'une lame de cutter*. Je reprend un peu la sculpture du bois avec des outils fins (pointe d'X-acto* et aiguille) afin de varier les effets. J'en profite pour créer quelques accidents de façon plus aléatoire et je trace un motif pour faire un rappel à la gurine.

Le texturage reste léger, s'agissant d'un navire elfique je ne voulais pas d'un viellissement trop prononcé.

J'ajoute la bordure métallique directement sur ma couche de sculpey frais et je passe l'ensemble au four*.

 

socle1b.jpg

 

*Produits dangereux : ne pas avaler! :p

 

Résurrection:

 

Pour les esclaves, je voulais des figurines civiles. Mon choix c'est finalement porté sur les zombies du kit de la charette macabre des Comtes Vampires parce que les zombies c'est trendy :D

En revanche je ne pouvais pas les utiliser tel quel. Je me devais de faire quelques découpes afin de les repositionner. J'ai aussi repris la sculpture afin de les rendre plus vivants et apporter un peu de détails (là j'aurais pu m'abstenir vu qu'au final on les verra à peine! :/ )

 

 socle2

 

 socle3

 

Montage:

 

La photo suivante montre les différents éléments assemblés. Je suis donc parti d'une base cubique en bois que j'ai découpée pour permettre le placement des esclaves. Les parois ôtées ont été recréées en carte plastique. La partie supportant les zombies est amovible pour que je puisse les peindre sans difficulté.

Les raccords entre tous les éléments seront repris au milliput.

 

EDIT: La grille provient du kit de raider Eldar Noir. En faite il s'agit d'un assemblage de deux grilles retaillé ensuite aux bonnes dimensions.

 

 

socle4.jpg

 

Voilà reste plus qu'à mettre en couleur!

 

Skiv

Repost 0

Présentation